Les FAQs Java :
FAQ JAVA FAQ Java EE FAQ Java ME FAQ Java XML FAQ JavaFX FAQ Java GUI FAQ Struts FAQ JSF FAQ JDBC JDO FAQ Hibernate FAQ Spring FAQ Eclipse FAQ NetBeans FAQ JCreator FAQ Maven 2

FAQ JavaFXConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 4, nombre de questions : 86, dernière mise à jour : 2 juillet 2013 

 
OuvrirSommaireDesign

Un fichier .FXZ (JavaFX Zipped Asset File) est une archive au format ZIP qui contient un fichier FXD (JavaFX Description File) qui lui contient du JavaFX Script.
Cette archive peut également inclure des images bitmaps ou des fichiers de polices de charactères qui sont utilisées dans le design.

Il existe également des fichiers .FXM (JavaFX MultiMedia File) contenant des séquences vidéo encodées avec le codec On2 et du son encodé en MP3.

Créé le 27 janvier 2009  par bouye

Vous devez récupérer la JavaFX Production Suite qui est disponible sur http://www.javafx.org/.
Cette suite contient un plugin pour Adobe Illustrator et Adobe Photoshop permettant de générer des fichiers .FXZ. Elle dispose également d'un convertisseur séparé capable de transformer un fichier .SVG en un fichier .FXZ ainsi qu'un visualisateur pour afficher un tel fichier. Elle fourni de plus la bibliothèque rajoutant le support du format FXD/FXZ dans JavaFX.
Vous devrez rajouter cette bibliothèque à la liste des dépendances de votre projet pour être capable de manipuler le fichier .FXZ généré depuis votre application.

De plus, le logiciel Inkscape est capable, nativement, d'exporter un fichier .SVG en un script .FX. Attention cependant, seule la version de développement supporte actuellement cette fonctionnalité et les scripts ainsi générés ne sont pour le moment pas compatibles avec la version finale de JavaFX.

Créé le 27 janvier 2009  par bouye

De manière générale, dans la version actuelle, la plupart des filtres et effets avancés seront perdus durant la transformation; il faut donc se restreindre à l'utilisation de formes simples et souvent vérifier que votre design garde une apparence correcte grace aux outils de prévisualisation fournis.
Certains effets comme le Drop shadow (ombre portée) de Photoshop ou Illustrator (pas celui de Inkscape) peuvent cependant être conservés.
Ce filtre, par exemple, sera traduit en un javafx.scene.effect.DropShadow sur chaque forme sur lequel il est activé. Il reste possible de rajouter des effets en éditant directement le FXD/FXZ après sa génération.

On peut espérer que la Production Suite prenne plus d'effets en compte dans les mois à venir.

Créé le 27 janvier 2009  par bouye

Dans votre éditeur, vous devez affecter un nom à chacune des entités que vous voulez manipuler par la suite. Si vous utilisez le convertisseur de la Production Suite, il est conseillé de préfixer les noms des entités par "jfx:".

Attention certaines limitations peuvent intervenir suivant votre éditeur ; par exemple, Inkscape ne permet que de changer le label de calques en passant par la fenêtre Layers. Or, il se trouve que le convertisseur de la Production Suite utilise le champs ID de l'objet, le nom des calques sera donc perdu. Il reste cependant possible de changer l'ID du calque en passant par l'éditeur XML intégré à Inkscape.
De plus, lors de la conversion d'un fichier .SVG, le convertisseur de la JavaFX Production Suite 1.0 ignore les champs ID sur les objets &svg:text&, ces derniers perdront donc également leur identifiant.

Si vous utilisez NetBeans, vous pourrez rajouter ces champs ultérieurement en éditant directement le fichier produit. Sinon, vous pouvez éditer le fichier FXD contenu dans le fichier FXZ pour rajouter les identificateurs manquants.

Créé le 27 janvier 2009  par bouye

Ouvrez directement votre fichier FXD/FXZ dans NetBeans. En haut de la fenêtre assurez-vous que le bouton Preview est sélectionné, ce qui affiche graphiquement votre design. Tout à droite de la barre d'outils de la fenêtre du fichier, cliquez sur Generate UI Stub (Ctrl + G) ; NetBeans vous proposera alors de générer une classe stub vous permettant de manipuler les entités contenues dans votre design.

Si vous avez correctement nommé les entités de votre design, vous remarquerez que la classe ainsi générée contient une variable de type Node pour chaque entité déclarée dans votre design initial.

Créé le 27 janvier 2009  par bouye

JavaFX repose sur Java2D, hors il est impossible actuellement de définir un gradient dont les couleurs ont les mêmes valeurs de stop. Vous devrez donc modifier la définition de votre gradient pour être sur que les valeurs des stops soient strictement croissantes.

Si vous avez défini ce gradient dans un éditeur externe (Illustrator, Photoshop, Inkscape, etc…), vous devez éditer ce gradient dans cet éditeur et réexporter votre projet au format FXD/FXZ. Si vous disposez de NetBeans vous pouvez directement modifier la définition du gradient dans le fichier FXD/FXZ.

Créé le 27 janvier 2009  par bouye
Les codes sources sont, sauf mention spéciale, libres de droits, et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Pour le reste, ce document constitue une oeuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteurs. Copyright © 2009 Developpez LLC : Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, ne peux en être faite sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à 3 ans de prison et jusqu'à 300 000 E de dommages et intérêts. Cette page est déposée à la SACD.