Proposition pour la prise en compte de l'inférence du type dans une prochaine version de #Java
Le mot clé var ferait son apparition

Le , par bouye

0PARTAGES

Un reproche qui revient régulièrement en ce qui concerne Java est le fait que le langage semble plutôt « verbeux » comparé à d'autres langages plus modernes. Par exemple, il convient d'écrire :

Code Java : Sélectionner tout
LinkedList<String> stringList = new LinkedList<String>()

Même si des améliorations dans le langage apportées lors des JDK 7 et 8 permettent désormais d'écrire LinkedList stringList = new LinkedList<>(), voire LinkedList stringList = new LinkedList() (au prix de quelques warnings suivant la configuration de votre IDE), il reste que la déclaration obligatoire du type à gauche est redondante dans bien des cas et peut sembler assez souvent inutile.

Une nouvelle proposition d'amélioration du JDK (JEP ou JDK Enhancement Proposal) en date du 8 mars 2016 vient de voir le jour, la JEP 286: Local-Variable Type Inference. Le but de cette nouvelle proposition est d'introduire le type réservé var ou val pour permettre donc de rendre les déclarations des variables locales plus concises et ainsi se rapprocher de ce qui se fait dans des langages concurrents (*atchoum* C# *atchoum* ; ainsi le typeréservé auto du C++ n'aura pas été retenu). La proposition mentionne également qu'il serait possible d'introduire val ou let en tant que raccourci syntaxique pour final var.

Si la proposition est retenue, ce mot serait utilisable pour les variables locales, les boucles for-each et les boucles for traditionnelles. Il ne serait pas utilisable pour les paramètres de méthode ou d'un constructeur, la valeur de retour d'une méthode, le catch ou encore la déclaration des membres d'une classe. Il deviendra alors possible d'écrire dans une variable locale d'une méthode : var list = new LinkedList(); (le type est explicite puisque la variable est initialisée via l'appel d'un constructeur) ou encore var stream = list.stream(); (ici le type est inféré d'après le type de retour de la fonction).

De plus, certains aménagements dans les règles habituelles seront nécessaires : il y a trop de code existant pouvant utiliser var ou val comme nom de variable, et il est donc impossible de faire que ces mots soient définis en tant que mots-clés du langage d'où le choix d'un type réservé. Enfin, un travail de simplification doit être fait au niveau du compilateur pour rendre les messages d'erreurs plus facilement interprétables par le programmeur dans les cas suivants où l'inférence est impossible :

Code Java : Sélectionner tout
var x;

-> erreur : la variable n'est pas initialisée, impossible d'inférer son type.

Code Java : Sélectionner tout
var f = () -> { };

-> erreur : le type de la lambda doit être explicite.

Code Java : Sélectionner tout
var g = null;

-> erreur : initialisé à null, impossible d'inférer son type.

Code Java : Sélectionner tout
var c = l()

-> erreur : impossible de dénoter le type inféré (? il faudrait voir le type déclaré de l() dans le code de test).

Code Java : Sélectionner tout
var m = this::l;

-> erreur : le type de la référence de méthode doit être explicite.

Code Java : Sélectionner tout
var k = { 1 , 2 };

-> erreur : le type du tableau doit être explicite.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Responsables bénévoles de la rubrique Java : Mickael Baron - Robin56 -

Partenaire : Hébergement Web