L'équipe JRuby quitte Sun suite au rachat par Oracle
Et rejoint la société Engine Yard spécialisée en Rails

Le , par Ricky81, Expert éminent sénior
Citation Envoyé par Katleen Erna  Voir le message
Mise à jour du 31.08.2009

La séparation est maintenant consommée. Les développeurs travaillant sur JRuby ont effectivement quitté Sun, comme cela avait été pressenti il y a quelques semaines. Leur départ fut motivé par les cachotteries d'Oracle qui avait déclaré : "après tout, on décidera du sort de JRuby dans quelques mois, lorsqu'on aura ouvert tous les cartons de Sun".

Groovy & Grails, après le rachat de son propre éditeur G20ne, pourrait profiter de cette actualité pour étendre sa communauté.

JRuby est actuellement son plus important concurrent, mais ainsi déstabilisé avec de plus l'annonce du support d'hébergement Grails & Groovy sur Google AppEngine, le vent pourrait tourner -y compris pour Engine Yard-.

Affaire à suivre.


On a appris récemment que 3 des 4 membres de l'équipe JRuby (tous les 3 travaillant chez Sun Microsystems depuis 2 ans 1/2 à temps plein sur ce langage de script pour la JVM proche de Ruby) allaient quitter Sun d'ici la fin de la semaine et rejoindre la société Engine Yard qui est spécialisé en hébergement Ruby On Rails.

D'après les propos rapportés de l'un de ces experts, Charles Nutter, l'incertitude liée au rachat de Sun Microsystems par Oracle a beaucoup pesé dans cette décision.

Une aubaine pour Engine Yard qui mise sur l'adoption de JRuby par les développeurs Web Java et qui manquait jusque là d'experts dans ses équipes.

Sun perd par contre le project leader de la plateforme de Cloud Kenai en la personne de Nick Sieger, lequel va retourner travailler à 100% sur JRuby.

Un coup dur certain pour Sun Microsystems. Reste à savoir s'il s'agit aussi d'un coup dur pour Oracle ? ... et pour la communauté ?

Pendant ce temps, la prochaine version de JRuby (1.4) est attendue pour Septembre ... et Engine Yard travaille à une intégration du langage dans son offre d'hébergement.

Source
Engine Yard

Voir aussi :
Rachat de Sun Microsystems par Oracle
Débat Ruby : JRuby - Quel intérêt ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de turican2 turican2 - Membre actif https://www.developpez.com
le 29/07/2009 à 8:49
Si même chez SUN les développeurs ne savent pas encore à quelle sauce ils vont être mangé (remarqué qu'au final, c'est toujours les premiers intéressés qui sont les derniers informés), alors comment l'ensemble de la communauté travaillant à l'aide des diverses technologies pourrait envisager un avenir serein et au aurait envi de le faire?

Depuis le temps que tout le monde s'interroge sur les impactes de ce rachat, Oracle aurait pu se fendre d'une déclaration officiel pour rassurer non? Moi je le vois plutôt comme un: "qui ne dit mot consent", c'est un mur porteur du libre qui commence à se fissurer. Hier Mysql s'ébrèche (très nombreux FORK http://www.equilibres.ch/spip/spip.php?article126), aujourd'hui, Jruby.. et demain? ça sent l'élagage des activités non directement rentables ou directement concurrentiel... bref, ça sent pas très bon tout ça.
Avatar de Katleen Erna Katleen Erna - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 31/08/2009 à 18:28
Mise à jour du 31.08.2009

La séparation est maintenant consommée. Les développeurs travaillant sur JRuby ont effectivement quitté Sun, comme cela avait été pressenti il y a quelques semaines. Leur départ fut motivé par les cachotteries d'Oracle qui avait déclaré : "après tout, on décidera du sort de JRuby dans quelques mois, lorsqu'on aura ouvert tous les cartons de Sun".

Groovy & Grails, après le rachat de son propre éditeur G20ne, pourrait profiter de cette actualité pour étendre sa communauté.

JRuby est actuellement son plus important concurrent, mais ainsi déstabilisé avec de plus l'annonce du support d'hébergement Grails & Groovy sur Google AppEngine, le vent pourrait tourner -y compris pour Engine Yard-.

Affaire à suivre.
Offres d'emploi IT
Technicien support Logiciels de gestion (H/F)
AGENCE SUPPLAY - Aquitaine - Mérignac (16200)
Formateur systèmes et réseaux- h/f
KONICA MINOLTA BUSINESS SOLUTIONS France - Picardie - Glisy (80440)
Consultant confirmé SAP BI BW/IP (h/f)
Atos Intégration - Ile de France - Bezons

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Responsables bénévoles de la rubrique Java : Mickael Baron - Robin56 -