IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Développeurs Java : la version d'OpenJDK de Microsoft est désormais disponible et inclut des binaires pour Java 11
Basés sur OpenJDK 11.0.11

Le , par Bill Fassinou

41PARTAGES

10  0 
Après une version preview en avril dernier, Microsoft a annoncé cette semaine la disponibilité générale de sa propre version d'OpenJDK, la version open source du kit de développement Java (JDK). L'OpenJDK de Microsoft est conçue pour aider les développeurs de l'entreprise à créer leurs propres logiciels, mais aussi aider d'autres développeurs qui écrivent des applications en Java. Lors de la première annonce en avril, la firme de Redmond avait déclaré qu'un peu plus de 140 000 de ses machines virtuelles étaient déjà basées sur sa version d'OpenJDK.

« Aujourd'hui, nous sommes ravis d'annoncer la disponibilité générale de Microsoft Build d'OpenJDK, une nouvelle distribution gratuite d'OpenJDK qui est à code source ouvert et disponible gratuitement pour que chacun puisse la déployer partout », a écrit George Adams, Senior Program Manager chez Microsoft, dans un billet de blogue mardi. Il a rappelé que Java est fortement utilisé par Microsoft, avec plus de 500 000 JVM fonctionnant en interne. « Le Java Engineering Group est très fier de contribuer à l'écosystème Java et d'aider à alimenter des charges de travail telles que LinkedIn, Minecraft et Azure », a-t-il ajouté.



L'OpenJDK de Microsoft inclut des binaires pour Java 11, basés sur OpenJDK 11.0.11+9, sur les environnements serveur et de bureau x64 sur Windows, macOS et Linux. L'entreprise a également publié un nouveau binaire en accès anticipé (Early Access) pour Java 16 pour Linux et Windows sur ARM, basé sur la dernière version OpenJDK 16.0.1+9. Selon Microsoft, cette nouvelle version de Java 16 est déjà utilisée par des millions de joueurs de Minecraft, avec la dernière version 21W19A de Minecraft Java Edition Snapshot, qui a été mise à jour pour inclure un runtime Java 16 basé sur l'OpenJDK de Microsoft.

« Nous avons déployé notre propre version d'OpenJDK sur des centaines de milliers de VM chez Microsoft et LinkedIn. Dans l'ensemble, Microsoft a plus de 500 000 machines virtuelles exécutant Java chez Microsoft », a renchéri Julia Liuson, vice-présidente de la division des développeurs de Microsoft. « Nous fournissons aussi ce service aux clients pour Azure », a-t-il ajouté. Microsoft publie en outre les images Docker OpenJDK et les Dockerfiles correspondants. Ces images pourront être utilisées par toute application Java ou tout composant d'application Java pour un déploiement n'importe où, y compris Microsoft Azure.

Outre ces points, Adams a annoncé que les versions d'OpenJDK 11 de Microsoft Build of OpenJDK bénéficient d'un support à long terme (LTS) et recevront des mises à jour trimestrielles gratuites. De même, il a ajouté que les binaires de l'OpenJDK de Microsoft peuvent contenir des corrections et des améliorations rétrocompatibles que l'équipe juge importantes pour les clients et les utilisateurs internes, mais qui n'ont pas été incorporées dans le projet OpenJDK en amont en raison de décisions indépendantes de la volonté de Microsoft.

Selon lui, les corrections et les améliorations qui n'ont pas encore été officiellement intégrées en amont seront clairement signalées dans les notes de publication et le code source sera disponible. La version d'OpenJDK de Microsoft constitue une étape importante pour l'entreprise qui s'impose davantage comme un acteur clé de la communauté de Java. « Nous avons été un innovateur pour de nombreux langages de programmation dans le passé. Java est le dernier en date des langages de programmation que nous prenons en charge », a déclaré Liuson.

« Si vous pensez à l'histoire, nous avons été dans C++, C#, TypeScript, et Python beaucoup plus tôt. Nous nous sommes concentrés sur Java au cours des dernières années », explique Liuson. Une partie de cette prise en charge se présente aujourd'hui sous la forme du pack d'outils Java pour Visual Studio Code, comme Maven pour Java, les extensions de Red Hat, un débogueur pour Apache Tomcat et la prise en charge de la complétion de code IntelliCode de Microsoft assistée par l'IA pour Java. Java reste l'un des trois principaux langages de programmation et sur VS Code, il approcherait du million d'utilisateurs.

Cependant, il serait inférieur aux deux millions de développeurs Python qui utilisent VS Code. « Nous pensons que Microsoft occupe une position unique pour être un partenaire de la communauté des langages. Nous pouvons apporter une contribution directe à la communauté JDK et nous offrons un outil de classe mondiale, à savoir VS Code », déclare Liuson.

Les contributions de Microsoft à OpenJDK comprennent des travaux sur le collecteur de déchets et des capacités d'écriture pour le runtime Java. En conclusion, la version Microsoft d'OpenJDK est disponible gratuitement et peut être déployée dans les plans de soutien Azure admissibles. Elle comprend des binaires pour Java 11 basés sur OpenJDK 11.0.11, sur serveur x64, et des environnements de bureau sur macOS, Linux et Windows.

Source : Annonce de Microsoft

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de la version d'OpenJDK de Microsoft ?

Voir aussi

Microsoft annonce la disponibilité de sa version Preview d'OpenJDK, qu'il met à la disposition des utilisateurs sous Windows, macOS et Linux

Oracle annonce la sortie officielle de Java 11 : tour d'horizon des principales nouveautés de cette version LTS

Microsoft rejoint l'OpenJDK, la société derrière Windows contribue au développement du langage Java pour sa plateforme cloud Azure

Microsoft achète jClarity pour renforcer Java sur Azure, améliorer les performances et accroître l'engagement de la communauté Java

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de CoderInTheDark
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 17/07/2021 à 8:12
On est paranoïaques dans la sphère Java

Oracle veut tuer Java.
Microsoft voulait tuer Java, au profit de .net maintenant ils cveulent le noyoter pour placer leurs pions sur le cloud.

Comme dit plus haut, ça rapelle l'oppulance de distributions linux, qui est plutôt un handicap.
C'est surtout un formidable gachi de ressources.
Ils font la même chose en parallèle.

Si c'est transparent pour le développeur.
Mais bon l'expérience montre qu'on a souvent des surprises quand on utilise des distributions différentes.

Va-t-il falloir indiquer jre conseillé ou jre conseillé avec son application ?
2  0 
Avatar de lvr
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/05/2021 à 21:56
Qu'est ce qui différencie un OpenJDK 11 Microsoft, de BellSoft, de x, de y ?
1  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 26/05/2021 à 22:37
A priori rien a part que c'est Microsoft qui assurera le packaging et éventuellement le support.
1  0 
Avatar de chasis.fan
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 27/05/2021 à 11:15
Quelques comparaisons meme si n'incluant pas la version de microsoft : https://www.azul.com/products/core/j...arison-matrix/
1  0