Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Vaudra-t-il encore la peine de consacrer du temps à l'étude du langage Java en 2020 ?
Voici 10 raisons de répondre à l'affirmative, selon l'éditeur du blog Javarevisited

Le , par Patrick Ruiz

99PARTAGES

21  2 
Pour quelles raisons principales le langage Java reste-t-il un parti intéressant pour le futur ?
La fin d’année est l’occasion pour chacun de faire le bilan et de se projeter dans l’avenir. Pour les travailleurs de la filière informatique connue pour les constants changements en termes de compétences requises, ça peut être l’occasion de décider de consacrer du temps à l’étude d’un nouveau langage de programmation. Dans une publication parue il y a peu, Sylvain Saurel, l’éditeur du blog Javarevisited, explique pourquoi Java reste un bon parti pour l’année 2020 qui s’approche à grands pas. Voici ses raisons :

1. Java peut tout faire

Le langage de programmation Java n'a pas été le leader depuis plus d'une décennie maintenant par hasard. En effet, Java vous permet vraiment de tout faire dans le monde de l'informatique.

Avec Java, vous pouvez créer des applications de bureau en utilisant l'API Swing ou JavaFX. JavaFX est une solution plus moderne pour le développement d'interfaces graphiques. Depuis Java 11, JavaFX a été développé par la communauté OpenJFX, qui fait un excellent travail. La spécification Jakarta EE, anciennement Java EE, permet le développement d'applications web complètes (Internet ou Intranet). Cette spécification fournit une pile complète qui permet aux développeurs d'architecturer leurs applications de la meilleure façon possible. Tout cela explique pourquoi Jakarta EE est si populaire dans les entreprises.

L'hégémonie d'Android sur le monde de la téléphonie mobile permet également à Java d'être le langage idéal pour développer des applications mobiles.

Dans le monde du cloud computing, les principaux fournisseurs de services tels qu'Amazon, Google et Microsoft prennent tous en charge le langage de programmation Java pour le développement d'applications.
Bien sûr, Java reste présent dans le système embarqué avec la solution Java Card. L'Internet des objets (IoT) est appelé à connaître une croissance exponentielle à l'avenir avec le déploiement de la 5G dans le monde entier. Là encore, Java est là parce qu'il est largement utilisé dans ce domaine prometteur. Enfin, si elle n'est pas nécessairement la solution préférée en science des données ou dans le monde de l'apprentissage machine, Java a aussi ses adeptes dans ces domaines.

Bref, Java permet de tout faire correctement. Ce n'est pas toujours la solution la plus appropriée, mais un développeur Java a un très large éventail de possibilités.

2. Java est facile à étudier

Apprendre à programmer n'est jamais facile. Si c'est votre cas, vous aurez besoin d'une forte volonté pour y parvenir. Néanmoins, à mesure que vous apprendrez, vous réaliserez que tous vos efforts en valent vraiment la peine. Java est facile à apprendre parce qu'il est très populaire et qu'un grand nombre de ressources gratuites sont disponibles pour la formation.

De nombreux tutoriels sont disponibles mais aussi un grand nombre de forums où vous pouvez poser des questions lorsque vous êtes bloqué dans votre apprentissage. Ensuite, d'un point de vue technique, Java est idéal car c'est un langage impératif mais aussi orienté objet. Ces deux paradigmes sont les plus courants dans les entreprises mais aussi les plus faciles à maîtriser pour les débutants. Enfin, si vous êtes un développeur expérimenté avec d'autres langages orientés objet, vous serez rapidement à l'aise avec Java, qui offre une API riche et intuitive avec une documentation de très haute qualité.

3. Java est largement utilisé dans les entreprises

Dans le monde de la programmation informatique, plusieurs méthodologies sont utilisées pour mesurer la popularité d'un langage de programmation. Parmi les méthodologies existantes, l'indice TIOBE est fréquemment utilisé comme référence.

L'index TIOBE classe toujours Java comme le langage le plus populaire. La popularité du langage Java se retrouve dans les entreprises où il est largement dominant, mais aussi dans les universités où il est de facto très souvent enseigné aux étudiants. Enfin, les développeurs débutants s'y intéressent de plus en plus à mesure qu'ils se lancent dans le développement d'applications Android dans leurs temps libres.

Le fait que Java soit si répandu en fait un excellent choix car une fois que vous le maîtrisez, vous pourrez postuler à de nombreux postes de développeur Java dans des entreprises ou essayer d'obtenir des missions de développement Java en freelance. Investir du temps dans l'apprentissage de Java est donc une garantie que vous en tirerez profit dans votre carrière de développeur.

4. Java a une communauté forte

La communauté Java est l'une des plus importantes dans le monde de la programmation informatique. C'est tout à fait logique puisque Java est un langage ultra populaire et open-source. La forte communauté Java est un grand atout puisque vous trouverez toujours une bibliothèque déjà écrite qui répond à vos besoins.

Cette abondance de projets open source écrits en Java vous donnera un large choix de bibliothèques de code lorsque vous rencontrez des problèmes. Comme je l'ai expliqué plus tôt, cette communauté solide est également un atout important lorsque vous rencontrez des problèmes de développement de programmes en Java. En effet, quelqu'un aura probablement déjà rencontré votre problème et vous gagnerez un temps précieux en consultant la solution qu'il a utilisée.

Enfin, cette forte communauté permet aux développeurs Java de disposer gratuitement de toute une série d'excellents outils tels que les IDEs (Eclipse, IntelliJ IDEA,...), les gestionnaires de dépendances (Maven, Gradle, Ant,...) ou les serveurs d'applications (Tomcat, TomEE, WildFly, Jetty, ....).

5. Java est gratuit

En 2018, Oracle a annoncé d'une manière quelque peu confuse que le JDK serait désormais facturé pour les utilisations professionnelles en production. Évidemment, la confusion a conduit certains à soutenir que Java est devenu un service payant ! Contrairement à ce que certains ont pu croire ou dire, Java est toujours gratuit.

En réalité, Oracle distribue maintenant deux versions du JDK : Oracle JDK et Oracle OpenJDK. Oracle JDK est un environnement de développement et de test gratuit mais vous devez payer pour l'utiliser en production. Il s'accompagne d'un support à long terme de la part d'Oracle. D'autre part, Oracle OpenJDK est gratuit pour tout environnement.

Ainsi, Java reste gratuit tant que vous utilisez Oracle OpenJDK. De plus, il existe d'autres implémentations du JDK que vous pouvez choisir d'utiliser, ce qui garantit que Java est libre à long terme. Par exemple, vous pouvez utiliser les builds JDK proposées par la communauté AdoptOpenJDK. Plus récemment, Amazon vient de mettre à disposition ses propres builds JDK sous le nom Amazon Corretto avec un support à long terme totalement gratuit.

Le fait que Java soit gratuit et surtout qu'il le restera à l'avenir est un point fort en sa faveur. C’est un point sur lequel je vous conseille de vous pencher particulièrement lorsque vous faites le choix d’un nouveau langage de programmation à étudier.


6. Java est le cobol du 21e siècle

Ce titre est un peu provocateur, je dois l'admettre. Je crois qu'il a tout de suite attiré votre attention. En effet, vous devez vous demander pourquoi je vous conseille d'apprendre Java en 2020 alors que je l'appelle le Cobol du 21e siècle. Le fait que Java soit le Cobol du 21e siècle est quelque chose de positif pour moi.

La langue Cobol a été créée en 1959. Alors qu'il vient de fêter ses 60 ans, Cobol est toujours très populaire dans les banques et les compagnies d'assurance. Plus de 60 ans après sa création, Cobol est toujours présent dans les entreprises et permet aux développeurs de gagner des salaires confortables pour maintenir toutes les applications créées au cours des dernières décennies. Java a été créé en 1995 et est extrêmement populaire dans les entreprises. Je fais un parallèle avec le Cobol pour vous montrer que Java sera encore une solution largement utilisée dans les entreprises en 2050 et sûrement même en 2100. En fait, le besoin pour les développeurs de maintenir le très grand nombre d'applications Java déployées sera toujours énorme. En choisissant Java en 2020, un développeur s'assure une carrière complète dans l'industrie informatique.

7. Java est également une plateforme d’exécution avec la JVM

Java est un langage de programmation ultra populaire. Cependant, Java est bien plus que cela. En effet, Java est aussi une plate-forme d'exécution complète avec sa machine virtuelle, la fameuse JVM (Java Virtual Machine).

Kotlin, Scala ou Groovy sont les langages de programmation les plus populaires parmi les nombreux langages fonctionnant sur la JVM. Une fois que vous aurez appris le langage de programmation Java, un nouveau monde s'ouvrira à vous : le monde des langages de programmation fonctionnant sur la JVM. Kotlin, Scala ou Groovy sont les plus populaires, mais il y en a d'autres. Chacun de ces langages a été lancé pour combler certaines lacunes de Java dans des domaines spécifiques. Lors de sa création, Scala visait à rendre la programmation fonctionnelle accessible sur la JVM par exemple. Face à la popularité significative de Scala, Java 8 a finalement vu le JDK acquérir un certain nombre de fonctionnalités du monde de la programmation fonctionnelle. Ces langages open source fonctionnant sur la JVM peuvent donc être considérés comme des champs d'expérimentation que les architectes Java utilisent ensuite pour améliorer le langage. Kotlin a aussi un bel avenir devant lui puisque Google l'a choisi comme deuxième langage de programmation officiel pour le système d'exploitation Android.

8. Java est très rapide

En étudiant le langage de programmation Java en 2020, vous entrerez dans le monde de la JVM. C'est un univers de rapidité. N'écoutez pas ceux qui prétendent encore que Java est lent comparé aux langages compilés comme C et C++. La soi-disant lenteur de Java est un mythe qui a survécu. Ce mythe est basé sur une certaine vérité puisque les premières versions de Java étaient en effet plus lentes que les langages compilés tels que C ou C++. Pour tenir sa promesse "Write Once, Run anywhere", la plate-forme Java a dû faire quelques concessions et sa machine virtuelle, la célèbre JVM, a ajouté une couche logicielle. En fait, le rendement pourrait en souffrir dans certains cas particuliers.

En plus de ce problème de la couche logicielle supplémentaire, certaines implémentations de la JVM ont été très lentes au début. Néanmoins, ce mythe a survécu et les amateurs de C ou de C++ doivent se rendre à l'évidence : la JVM est maintenant rapide. Je dirais même qu'il est ultra-rapide ! De plus, le matériel a tellement progressé depuis les premières années de Java que l'ajout d'une couche logicielle supplémentaire, comme la JVM, n'a pas d'impact réel sur les performances de la grande majorité des applications d'entreprise.

Enfin, le compilateur JVM Just-In-Time (JIT) est une pure merveille qui améliore grandement les performances des applications Java. Le niveau de performance atteint par la JVM est aujourd'hui tel qu'elle sert de plate-forme d'exécution pour un grand nombre de langues Kotlin, Groovy et Scala. Il ne s'agit donc plus seulement du langage Java mais aussi de l'écosystème Java. Aujourd'hui, Java est une plateforme évolutive et parfaitement adaptée aux défis informatiques de demain.

9. Java évolue rapidement

A la fin du règne de Sun Microsystems à la tête du JDK, les évolutions de Java ont eu tendance à ralentir considérablement. Les premières années d'Oracle à la barre de Java n'ont pas été meilleures. Ainsi, il a fallu 11 ans entre Java 6 et Java 9 ! A partir de Java 9, Oracle a décidé d'adopter un nouveau cycle de vie pour les versions Java. Ce nouveau cycle de vie garantit une nouvelle version majeure de Java tous les 6 mois avec de nouvelles fonctionnalités expérimentées plus rapidement grâce aux deux statuts suivants : preview et incubateur.

Depuis la sortie de Java 9 en septembre 2017, Oracle a maintenu ce rythme, ce qui permet à Java d'évoluer plus vite et de répondre plus rapidement aux attentes des développeurs. Ainsi, Java 14 est déjà prévu pour mars 2020.

10. Java dispose d'une API standard riche

Le JDK offert avec le langage de programmation Java fournit aux développeurs une API standard extrêmement riche. Ainsi, vous pourrez créer des interfaces graphiques pour le bureau avec Swing ou AWT, faire de la programmation multithread, gérer les opérations d'entrées/sorties, effectuer des opérations réseau, accéder aux bases de données ou même manipuler le temps sans avoir besoin de bibliothèques de codes externes. La richesse de l'API Java standard est un atout majeur. Avec Java, vous pouvez toucher tous les fondamentaux de la programmation informatique directement sans avoir à gérer tout un tas de dépendances.
Bien entendu, vous devrez intégrer des bibliothèques de code externes lors du développement d'applications plus complexes par la suite. Néanmoins, pour votre apprentissage du langage Java, l'API standard sera plus que suffisante.

Conclusion

Alors que nous entrons dans une nouvelle décennie en 2020, Java est plus que jamais un langage de programmation à apprendre. Que ce soit en tant que premier langage ou pour élargir vos compétences en programmation, Java vous apportera beaucoup et sera un atout important pour votre carrière. Bien sûr, Java n'est pas toujours le langage le plus approprié pour chaque domaine de l'industrie informatique. Néanmoins, Java a l'avantage d'être polyvalent tout en bénéficiant d'une plateforme d'exécution, la fameuse JVM, extrêmement puissante qui vous donnera la possibilité de créer des programmes performants et évolutifs.

Source : blog Javarevisited

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Ce point de vue reflète-t-il la réalité ? Si non, quels sont les aspects qui vous posent des problèmes ?
Êtes-vous en accord avec l’idée (qui filtre de ce billet de blog) selon laquelle Java est l’outil qui ne doit pas manquer à l’arsenal du travailleur de la filière programmation informatique ?
Quels sont selon vous les indispensables de l'arsenal du travailleur de la filière programmation informatique ?

Voir aussi :

Android : Kotlin est désormais le langage préféré et recommandé par Google. Vers la fin de Java pour le développement Android ?
SQL et Java sont encore les compétences techniques les plus demandées en 2019, selon un rapport d'étude
Redmonk : Swift progresse de façon spectaculaire, Go également, JavaScript et Java au coude à coude pour la première place
Entre Java et Kotlin, lequel de ces langages est le meilleur pour le développement d'applications Android ?
L'équipe Microsoft Security Response Center recommande l'utilisation de Rust comme approche proactive pour un code plus sécurisé

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/12/2019 à 9:38
1. Java peut tout faire
... Ce n'est pas toujours la solution la plus appropriée
Le BrainFuck aussi peut tout faire, c'est juste que ça n'est pas toujours la solution la plus appropriée.

Le Java n'est pas vraiment utilisable si on veut faire un OS, des drivers pour matériel, ... ou tout ce qui a un accès direct au matériel. De même le Garbage collector a des implication sur la consommation mémoire et la prédictibilité des performance, ce qui rend l'utilisation de Java problématique dans les domaines ou c'est important (moteur de jeu video, temps réel,...). Alors oui, il y a moyen d'arriver à quelque choses si on accepte de faire des concessions, mais il faut vraiment arrêter de dire qu'utiliser le même langage partout est un bien.

2. Java est facile à étudier
Plutôt d'accord. Pour apprendre l'orienté objet avec typage statique, c'est un des lagages les plus simples, par contre pour de l'algorithmique basique, Basic ou Python sont encore plus simples.

3. Java est largement utilisé dans les entreprises
D'accord sur le constat, par contre l'indice TIOBE est autant une référence pour l'utilisation en entreprise que le doigt mouillé est une référence en météorologie.

4. Java a une communauté forte
Complétement d'accord

5. Java est gratuit
Comme quasiment tous les langages grand public de nos jours

6. Java est le cobol du 21e siècle
D'accord même si je suis pas sur que ça soit un argument super vendeur.

7. Java est également une plateforme d’exécution avec la JVM
Je vois pas vraiment en quoi c'est un argument pour apprendre java on peut tout a fait utiliser la plateforme sans connaitre le langage

8. Java est très rapide
Java est relativement rapide par rapport aux langages comparables (C#, JS, Python, PHP, ...). Mais il est un cran en dessous des langages tel que C, C++ ou Rust quand la performance brute est de mise.

9. Java évolue rapidement
En effet mais avec le retard qu'il a pris, ça va prendre encore du temps avant qu'il retrouve toute sa splendeur.

10. Java dispose d'une API standard riche
Plutôt d'accord
17  1 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 19/12/2019 à 14:16
Ca fait 20 ans qu'on nous dit que JAVA va disparaître , ça fait 30 que C++ est mort , en fait, à chaque sortie d'un nouveau langage ultime super à la mode les "vieux" vont disparaître parce que : LOL quoi, mon nouveau langage il est trop mieux.
La release suivante des vieux implémente les quelques bonnes idée des jeunes et on est repartit pour un tour.

Du coup, vous m'excuserez mais je vais faire encore du JAVA (et du C++) en 2020 , et puis peut être que quand Jetbrain et Google auront épuisé leur budget marketing sur Kotlin j'y jèterais un oeil pour voir si ça vaut vraiment le coup de s'y pencher.
12  2 
Avatar de ji_louis
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 20/12/2019 à 5:59
Pour avoir bossé en centre informatique d'une l'administration centrale française, je peux vous dire que le COBOL est très bien adapté à ce qu'on lui fait faire: de la gestion en batch sur gros volume. Pour les formulaires, il vaut mieux passer par des langages plus modernes, mais il le fait aussi. Pas de possibilité de gestion de réseau ou autre chose de ce genre. Programmation impérative seulement, mais il est le plus efficace dans son domaine (il est compilé comme le C/C++ et n'a pas de limite de taille pour les nombres).

Quand on est passé au java, ça nous a piqué les yeux. Le changement de tous les programmes se fit sur une décennie. Le gain fût en polyvalence et en maintenabilité: La définition d'une bibliothèque d'objets réutilisables permettait de gros gains en développement, une javadoc commune permettait de ne pas devoir lire des dizaines de gros fichiers COBOL commentés pour comprendre ce que fesaient les programmes. Quelque chose d'approchant existait déjà en COBOL, mais cela relevait du bidouillage et de la gestion de projet, pas de la structure et des outils du langage.
D'un autre côté, on a perdu en maîtrise parce qu'on a dû incorporer des logiciels tiers dont certains ont révélé avoir des bugs ou des faiblesses à l'usage, mais on est passé du minitel à internet. Et côté gestion de projet, c'est devenu l'enfer avec des fichiers de configuration à n'en plus finir, à modifier à chaque changement d'une bibliothèque tierce, et les outils comme Struts, ant ou maven sont devenus affaires de spécialistes.

Puis est venue la mode du PHP, et certains ont voulu développer l'emploi de ce langage. Pour des petits projets et de petites équipes, ça marche; mais les gros projets sont restés en java. Et cela va rester longtemps comme cela:
1) parce que les administrations ont un volume très importants de programmes à maintenir, leurs évolutions se faisant au rythme des évolutions législatives et réglementaires (lois, normes internationales, etc)
2) parce qu'il n'y a aucun langage qui permette de faire de tout plutôt bien comme le fait java et qui soit aussi largement utilisé, et parce que ça n'apporterait qu'un gain marginal compensé par le coût d'apprentissage ou de maintenance (nouveau langage et nouvel environnement = chaîne de développement et de maintenance différente)
3) parce qu'il est libre de droit, bien documenté, gratuit et largement répandu.
9  1 
Avatar de Angelsafrania
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 19/12/2019 à 8:04
Citation Envoyé par darklinux Voir le message
Python répond à tous ces critères: libre , gratuit , extensible , servant aussi bien sur desktop que sur serveur , du site web au machine learning ... Et si python avait tué Java ?
Travaillant avec Java quotidiennement, je ne suis pas du tout objectif.

Python ne me semble pas du tout adopter dans le monde des grosses entreprise Française. Je travail actuellement pour un des premiers supermarché Français (avec presque 12000 magasins dans le monde). Et pas possible de trouver facilement des dev en python.
Pour moi Python est très utile dans le cadre d'écriture de script d'exploitation (bash étant un peu plus compliqué à manipuler).
11  4 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 25/12/2019 à 10:20
Citation Envoyé par jpouly Voir le message
Oui en théorie. Parce que pour une personne qui n'a jamais fait d'objet .
Pour le reste, c'est comme le c#, c'est un ersatz du C++.
Ça a clairement des similitudes avec le C++ au niveau de la syntaxe de surface, mais le terme d'ersatz ne me parait absolument pas adapté. Java a fait des choix qui simplifient considérablement le langage.

Citation Envoyé par jpouly Voir le message
Je ne suis pas sure que pour un langage, les évolutions soient indispensables, quand on a atteint une certaine maturité.
Et je prend pour exemple le C# et le C++.
Très mauvais exemples : le C# et le C++ sont des langages qui évoluent beaucoup, au moins autant que Java. Si tu veux des exemples de langages qui évoluent peu, tu peux citer le C ou le Cobol.

Citation Envoyé par jpouly Voir le message
Et c'est un sacré bordel. On passe plus de temps à choisir les composants qu'a développer
Au contraire, l'avantage d'une bibliothèque fournie, c'est qu'on passe globalement moins de temps a chercher ses composants. L'inconvénient c'est que les composants de la bibliothèque standard ne sont pas forcément les plus adaptés à toutes les situations.

Citation Envoyé par foetus Voir le message
Parce que le C# permet de coder en C++ ... cela s'appelle du C++ managé ("managed" en anglais) parce que la mémoire passe par la CLI et tu n'as plus vraiment de notion de pointeur (avec une syntaxe ^)
Ensuite je ne sais pas quelle norme du C++ est prise en compte C++03 ? C++11 ? C++14 ? ou plus récente ... et tous les autres chausse-trapes autre que la gestion de la mémoire.
Tu mélanges C# et .net. Le premier est un langage, donc par définition il ne permet pas de coder en C++. le .net est un framework basé sur un environnement d’exécution managé qui peux gérer plusieurs langages dont C++ et C#.
7  0 
Avatar de wallas00
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 19/12/2019 à 9:49
Vaut-il encore la peine d'être étudié?

Cela dépend énormément de plusieurs choses:

...
  1. Le ou les domaines dans lesquels vous souhaitez exercer

    • programmation de microcontrôleurs ou d'objets connectés: OUI pourquoi pas? Personnellement, c'est dans le cadre de ce genre de projets que j'ai le plus apprécié le JAVA, et cela malgré le fait qu'il ne facilitait par forcément la programmation asynchrone.
    • programmation bas niveau: NON.
    • conception d'application(web, mobiles) simples: NON. NON. Non.
    • conception d'application complexes: si vous n'avez pas le choix, et ça sera le cas la majeure partie du temps: OUI. Personnellement, je préfère C#, et si vous avez une équipe compétente, Typescript ou Javascript.
    • mathématiques appliqués & recherche expérimentale: NON.

  2. Si vous désirez un déploiement & une maintenance sans encombre sur le cloud

    Je ne sais pas ou en sont AWS, GGS, et AZURE en terme de services managés pour les applications en Java.
  3. Votre sensibilité esthétique aux implémentations des paradigmes dans le langage et à sa syntaxe

    Alors, si vous aimez un langage qui vous permet de traduire fluidement vos idées en code.
    Si vous vous souciez de la qualité de la plume lorsque vous écrivez; fuyez pauvre fou!
    Parmi les langages de programmation les plus utilisés, JAVA est probablement le moins élégant; et avant que certains la remmène en expliquant qu'il évolue régulièrement , j'aimerais rappeler que la majeure partie d'entre nous bossons encore AU MIEUX sous JAVA 8. Lorsque je lis du code qui utilise fluentIterator en JAVA 7, j'ai littéralement des larmes de sang qui coulent de mes yeux.

    Encore une fois, je conseillerais plutôt:
    - JavaScript pour les âmes matures en ingénierie logicielle.
    - Typescript.
    - C#.
    - Go.
    - Kotlin
    - Scala
    - Dart
  4. Si vous désirez étudier un langage dont l'offre en terme de job est élevée

    Go for it my friend. Je ne peux que vous encourager.
    En plus, la majeure partie des grosses boîtes restent hyper "conservatrices"; c'est pourquoi à l'avenir, même dans le pire des cas, il y aura toujours des jobs de maintenance/support/évolution de code en JAVA.
    Welcome in the corporate world !
  5. Si vous avez peur de vous taper le cobol du 21e siècle

    Fuyez.
    Cependant, il faut bien comprendre que "cobol du 21e siècle" signifie simplement que JAVA va potentiellement payer cher le prix de son retard par rapport à la concurrence; dès lors, certains(dont moi) supposent que ce dernier risque d'être progressivement délaissé vers la fin du siècle, à tel point que les offres en terme de job seront centrées sur de la maintenance applicative pure.
13  7 
Avatar de archqt
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 19/12/2019 à 10:51
Citation Envoyé par emilie77 Voir le message
Avec QT, JavaFX est le seul a pouvoir faire des applis desktop cross-platform
Attention Flutter arrive en Cross-platform, et si Dart en natif peut approcher les performances du C, C++ cela va offrir un concurrent sérieux.
6  1 
Avatar de gallima
Membre actif https://www.developpez.com
Le 19/12/2019 à 17:53
Niveau consomation cpu et mémoire :

https://benchmarksgame-team.pages.de.../gpp-java.html

C++ > Java

https://benchmarksgame-team.pages.de...st/python.html

Java > Python

Il arrive que C++ mette un ordre de grandeur à java, mais le cas général c'est un facteur 3, ce qui est 'souvent' acceptable pour faire des comparaisons au cas par cas.
Par contre python se prend souvent un ordre de grandeur par java, à la louche le cas général est un facteur 50; là on change définitivement de type d'usage.
6  1 
Avatar de gbegreg
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 20/12/2019 à 10:00
Citation Envoyé par emilie77 Voir le message
Avec QT, JavaFX est le seul a pouvoir faire des applis desktop cross-platform
Ce n'est pas exact : il y en a d'autres. J'utilise par exemple Delphi qui permet de faire du cross plateforme natif desktop et mobile simplement et efficacement.
5  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/12/2019 à 10:27
Citation Envoyé par walfrat Voir le message
Alors plutôt non, car le COBOL a été écrit pour que ce soit des non professionnels qui puissent l'utiliser et qui est naturellement limités à ce pourquoi il a été fait : formulaire, fichier, SQL. Un tout petit oui dans le sens ou il peu donner cette impression par rapport au fait que le langage est si facile a aborder que des personnes qui n'ont pas les bases en info (complexité, importance de la gestion des I/O, le réseau, bref vraiment la base) peuvent prétendre savoir en faire
Sauf qu'il ne compare pas fonctionnellement ces deux langages, qui sont en effet très différent, mais leur omniprésence dans le code existant qui fait que c'est difficile de pouvoir s'en débarrasser.
4  0